Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Coulisses de l’Europe : conférence animée par Jean-Marie CAVADA

Le 25 avril dernier, Didier Magnin, Président des Dirigeants Commerciaux de France en Gironde et Directeur Régional Adista Sud-Ouest organisait conjointement avec le Club des entrepreneurs de Bordeaux une conférence animée par Jean-Marie CAVADA. Le thème de cette soirée : Confidences sur les coulisses de l’Europe, Impacts et opportunités pour nos entreprises.

Jean-Marie CAVADA (à gauche sur la photo) est un ancien journaliste et homme politique français ; il est aujourd’hui député européen, Vice-Président du Nouveau Centre et Président du Mouvement européen France. Il était l’invité d’honneur de la conférence organisée par les DCF de Gironde et le club des entrepreneurs de Bordeaux, représentés par ses Présidents respectifs, Didier Magnin et Caroline Tuilier (tous deux à droite sur la photo).

Durant cette soirée consacrée à l’Europe, Jean-Marie CAVADA est revenu sur les fondements de l’Union européenne et sur l’importance de l’amitié franco-allemande. Il a rappelé les conflits entre l’Allemagne et la France de 1870 jusqu’en 1945 et la politique commune salvatrice menée par le président Charles de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer. Des efforts de coordination politique nécessaires mis en parallèle avec les besoins actuels notamment dans l’achèvement de l’Union européenne, à la fois dans ses dimensions politiques et économiques.

Après la CECA fondée en 1951 (Communauté Economique du Charbon et de l’Acier), l’Euro en 2000, et le prix Nobel de la Paix en 2012, quel destin économique pour l’Europe ? Pendant longtemps, l’Europe a d’abord été perçue comme un fédérateur d’intérêts communs, un catalyseur de la paix sur le Vieux Continent. Mais cette vision ne s’essouffle-t-elle pas au point que certains envisagent la sortie de la monnaie unique ? Résolument européen, Jean-Marie CAVADA appelle à une nouvelle Europe, qui serait synonyme d’un nouvel espoir social, au prix d’une remise en question notamment des politiques énergétiques, monétaires et économiques.

Aucun commentaire.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.