Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Centre Hospitalier Henri Guérin « Il nous fallait repenser notre VPN pour le projet Dossier Patient Informatisé »

Le Centre Hospitalier Henri Guérin, situé à Pierrefeu-du-Var en région PACA, a retenu, après une consultation publique, la Société Adista pour toute sa partie VPN et accès Internet, ainsi que pour l’hébergement de son site Web. Nous avons posé quelques questions à Yvette SAVI, Directrice Adjointe chargée des Affaires Financières et du Système d’Information.

Quels étaient vos besoins de départ, votre contexte initial ?

Le marché concernant l’interconnexion entre le site central de Pierrefeu (qui héberge tous les serveurs et gère l’accès à Internet) et ses 20 sites distants (dont la Trésorerie du CH), l’accès internet et l’hébergement des sites web de l’hôpital, arrivait à terme. Avec notre ancien opérateur, nous étions confrontés à une limitation importante de la bande passante. La liaison filaire était limitée à 4Mb/s par lien, sans possibilité d’évolution, à cause de la situation géographique de Pierrefeu, trop éloigné de Toulon. Nous subissions des temps de réponse inacceptables sur la plupart des sites distants. L’éventuel doublement des lignes avait été envisagé, mais les coûts étaient prohibitifs.

Quels sont les avantages du VPN pour l’hôpital ?

L’évolution du parc matériel et la perspective de déploiement d’un dossier patient informatisé nécessitaient de repenser les performances des liens VPN entre le site central et les sites distants. En effet, la mise en œuvre du dossier patient informatisé pour l’ensemble des soignants et agents paramédicaux de l’établissement est un enjeu stratégique et technique tout à fait primordial puisque annoncé à la Haute Autorité de Santé l’an dernier lors de leur dernière visite. Une première phase est déployée depuis mi-2013 et l’année 2014 devrait voir se concrétiser la mise en place des dossiers de spécialité, ce qui demande un environnement technique sûr et approprié.
C’est Adista qui nous a apporté la solution, avec des réponses adaptées et innovantes. Pour notre site central, c’est le faisceau hertzien qui a été retenu : le débit est ainsi passé à 50 Mb/s. L’antenne a été installée sur l’antenne TDF à Notre Dame des Anges.

Combien de sites sont interconnectés ?

Aujourd’hui 20 sites distants sont interconnectés, ce sont des établissements d’hospitalisation à temps plein, d’hospitalisation de jour, de consultation médico-psychologique pour enfants, adolescents et adultes et personnes âgées.
Lorsqu’ils étaient éligibles, les liens fibre optique ont été privilégiés, 4 sites sont ainsi concernés. Les liens filaires proposés par Adista ont permis d’accéder à des débits multipliés par 2, 4 et jusqu’à 8 fois par rapport aux débits d’origine. Sans cela, le déploiement du dossier patient n’aurait pas été envisageable.
Des liens de secours ont également été mis en place pour les sites les plus sensibles (Centre Hospitalier Henri Guérin, UAO/CSAPA/HDJ/CMP Adultes Hyères), des systèmes de reboot à distance ont été installés pour les sites distants ouverts 7j/7 et 24h/24.

Quelles sont vos observations aujourd’hui ?

Adista nous a proposé le rapport qualité/prix le plus performant. L’augmentation du coût global de location des lignes est acceptable et les débits ont été démultipliés. Le gain en performances et la satisfaction des utilisateurs sont au rendez-vous.
L’équipe technique qui a accompagné la mise en service a été efficace, elle a su gérer rapidement les difficultés.
Aujourd’hui, le support est réactif et totalement transparent sur ses actions. L’outil de supervision quant à lui est très accessible : il permet de connaitre en temps réel et sur des durées plus longues l’occupation de la bande passante, et il liste les consommations par flux et par machine.

On peut le dire, c’est un beau projet que nous menons avec Adista !

Les commentaires sont fermés.