Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Aménagement numérique de la Moselle : “complémentarité vertueuse entre RIP et Opérateurs de Proximité”

La Commission Numérique Interactive de l’Est organisait le 4 juillet dernier un séminaire consacré à l’aménagement numérique du département mosellan. La journée a permis de faire le point sur le déploiement du réseau RHD57, son utilisation, et ses perspectives en termes de développement économique, de réseaux et de territoires intelligents.

Le séminaire a été ouvert par Mr Philippe Leroy, Sénateur de la Moselle, Vice-Président du Conseil Général, délégué à l’économie et à l’aménagement numérique du territoire, et par une intervention de Mr Patrick Weiten Président du Conseil Général. Adista intervenait ensuite pour le compte de la FIRIP, pour expliquer le rôle des Opérateurs de Proximité, leur impact sur l’adoption des réseaux d’initiative publique par les PME et TPE. Ces Opérateurs de Proximité disposent depuis 2013 d’une commission dédiée au sein de la FIRIP, présidée par Pascal Caumont, co-fondateur d’Adista.

L’intervention de Philippe Paci, directeur marketing d’Adista, a consisté à rappeler l’importance des Opérateurs de Proximité dans l’écosystème des réseaux d’initiative publique. Il existe aujourd’hui une centaine d’opérateurs de proximité en France. Même si le nombre ne fait pas objet d’une statistique précise, cette estimation démontre que le L1425-1 a permis l’émergence d’un nouveau type d’opérateur : proche de son territoire, concerné au premier plan par l’utilisation du réseau très haut débit d’initiative publique, il porte un discours basé sur la valeur et explique comment le Très Haut Débit peut se transformer en avantage économique pour l’entreprise utilisatrice.

Avec des problématiques particulières, ce type d’opérateur est pourtant peu représenté auprès des pouvoirs publics et c’est donc la mission de la commission Opérateurs de Proximité de représenter leurs intérêts. D’autant plus qu’il représente près de la moitié du chiffre d’affaires réalisé par les RIP sur le segment professionnel.

En exemple de cette complémentarité vertueuse entre RIP et Opérateurs de Proximité, Philippe Paci a terminé sa présentation en citant l’exemple d’Adista dont la stratégie est basée notamment sur l’utilisation des RIP, sur la proximité d’agences Adista avec les RIP locaux. Ce qui a permis à Adista de passer du statut d’opérateur local, à celui d’opérateur multi local, pour devenir désormais un opérateur national disposant de 22 agences.

Les commentaires sont fermés.