Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Plan Rouge, Coordination des Services de Secours et Internet par satellite. Le SDIS 16 témoigne

En Charente, les Sapeurs Pompiers ont fait le choix du Satellite pour assurer leurs transmissions d’informations en cas d’accidents de grande envergure. Christophe Augereau, DSI du Service Départemental et de Secours de la Charente, nous explique pourquoi il est désormais essentiel de recourir au Satellite dans ces contextes critiques. Une démonstration doit avoir lieu fin mars à Cognac, lors d’un Plan Rouge organisé par le département. Cet exercice a pour vocation de reproduire en temps et en conditions réelles le déploiement des services de secours lors d’une catastrophe.

Pourquoi recourir au Satellite lors de telles catastrophes ?

Avant de bénéficier de la solution d’accès internet par Satellite d’Adista, nos moyens de communication reposaient uniquement sur la radio et la 3G. Problème : les réseaux téléphoniques 3G étaient très rapidement saturés. En effet, lors d’accidents de grande ampleur , on constate très souvent un effet de “masse”. Les gens se regroupent, prennent des photos, des vidéos, les postent sur les réseaux sociaux, téléphonent, etc. Les Pompiers n’étant pas prioritaires sur le réseau téléphonique, nous nous retrouvions avec une bande passante ridicule pour effectuer nos transmissions, de remontées d’informations. Seules nos voies radio privées restaient disponibles pour assurer une remonter d’information sure. Celles-ci étant dédiées à de la phonie (remontée de messages oraux), il manquait un vecteur de transmission de données fiable.

Vous comprenez donc pourquoi le satellite est aujourd’hui indispensable pour nous. Il existe plusieurs fournisseurs, mais la solution Satelink d’Adista présentait à nos yeux de meilleurs performances, pour un tarif moindre. Notre choix s’est donc tourné vers Adista.

Qu’est-ce qu’un Plan Rouge ?

Un plan Rouge est un plan départemental prévu pour faire face à un sinistre entraînant de nombreuses victimes. Il est destiné à organiser l’intervention d’un dispositif de secours (pré-hospitalier) et la coordination de tous les services concernés. Il prévoit les procédures de secours d’urgence à engager et détermine les moyens à affecter à cette mission. Le scénario est imaginé par la Préfecture. C’est le Préfet qui en décide le déclenchement.

En Charente, un exercice Plan Rouge doit avoir lieu à la fin du mois de mars à Cognac. Nous allons utiliser et démontrer l’intérêt de l’accès internet par satellite dans ce type de situation, avec une parabole qui sera installée sur notre Poste de Commandement avancé. Nous ne savons pas encore quel sera le thème de l’exercice, mais une chose est sûre, Satelink nous permettra d’assurer la remonter d’informations vers la cellule de crise de la Préfecture et vers notre Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours (CODIS).

Lors de cet exercice Plan Rouge, des Sapeurs-Pompiers témoigneront sur les services rendus par Satelink. Une vidéo est à venir…

Le SDIS de Haute-Loire utilise également les services Satelink, et témoigne des avantages dans cette vidéo

Les commentaires sont fermés.