Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Les Entrepreneuriales… Une ambition : former les entrepreneurs de demain !

Les entrepreneuriales, c’est un programme pratique qui vise à former les étudiants et soutenir leurs motivations de créations d’entreprises. En bref, un parcours pédagogique « learning by doing » pour aider les étudiants devenir entrepreneurs !  Le programme a vocation à favoriser la pluridisciplinarité des compétences, l’autonomie des apprenants et ceci dans un cadre professionnel abouti et innovant.

Gilles Caumont, Président d’Adista, est parrain de la Promotion 2015 et Président du Jury, pour la Lorraine. La soirée de clôture des Entrepreneuriales de la région se déroulera le 2 avril prochain, dans le cadre prestigieux des Grands Salons de l’Hôtel de Ville de Nancy.
17h45 Accueil
18h Remise des Trophées
19h30 Cocktail dinatoire.
Venez encourager les étudiants lorrains !

L’Edito de Gilles Caumont

Une époque formidable pour l’entreprise !

Situation si paradoxale pour notre économie et pour les entrepreneurs !
Nous sommes tous abreuvés jusqu’à plus soif d’expressions comme croissance nulle, crise, déflation, hyper concurrence, faible compétitivité… Et pourtant ….

Jamais Schumpeter et son processus de destruction créatrice n’ont été si vertueux. Partout, dans tous les secteurs, des entreprises naissent et se développent. Start-up ou jeunes pousses, elles sont poussées par le souffle de la jeunesse et de l’innovation. Leurs dirigeants avaient un dizaine d’années à l’aube de ce siècle, ce sont des enfants du numérique, et ils inventent.
Sans s’inquiéter de leurs rétroviseurs,  ils imaginent de nouveaux usages, de nouveaux business model, conçoivent des services en direct avec leurs clients, et tout ça le plus naturellement du monde.

Acteurs déjà établis de notre économie, nous devons tous nous émerveiller devant le message optimiste porté par ces entrepreneurs d’un monde nouveau. Et voir avec eux cet horizon rempli de promesses et d’espoirs.

Avoir peur de cette innovation destructrice ? Au contraire. Ces jeunes entrepreneurs partagent les valeurs de leurs ainés et cette foi dans l’entreprise. Ils nourrissent une confiance indispensable à notre économie. Quel exemple nous montrent-ils ! A nous de nous réinventer, à nous de repenser nos organisations, à nous d’imaginer un nouveau modèle commercial !

Et aux acteurs publics de créer les conditions favorables pour que cette soif d’entreprise profite d’abord à l’économie française !

Les commentaires sont fermés.