Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Bill Gates, visionnaire ?

Bille gatesWindows 10 fera donc son apparition ce mercredi 29 juillet. Dernier Windows, puisque Microsoft n’envisage pas un Windows 11. En cette période estivale, nous vous proposons un article pas technologique du tout, mais plutôt un voyage dans le temps, basé sur deux prédictions de Bill Gates datées de 1995… prédictions si actuelles en 2015.

30 années nous séparent donc de l’apparition de Windows en novembre 1985.

Si certaines versions de l’OS Microsoft laisseront des souvenirs impérissables (Vista ou Millenium diront les plus caustiques), il est intéressant de constater que jamais Microsoft n’a bénéficié d’une aura de visionnaire, au contraire d’Apple par exemple. Bill Gates gardera toujours une image de commercial ou de stratège génial, en décalage avec la force de sa conviction. Quand Steve Jobs restera à jamais le génie visionnaire capable de tordre la réalité.

Et pourtant. Dans son livre paru en 1995, « La Route du Futur », Bill Gates parle du formidable potentiel qu’il voit dans ce qu’il nomme ‘les autoroutes de l’information’. Commerce électronique, démocratie, communication, dématérialisation, beaucoup de sujets sont abordés, souvent comme une raison d’espérer, parfois avec un regard un peu plus inquiet.

Deux paragraphes, entre autres, semblent visionnaires dans une époque où la notion de confidentialité parait ébranlée par des mots comme Prism, NSA, Loi Renseignement …

Tout d’abord, sur la capacité d’identifier une personne sur l’analyse de vidéos, dans un 21ème siècle où les caméras de surveillance sont omniprésentes. “Dans moins de 10 ans, les ordinateurs pourront explorer des archives vidéo pour rechercher un individu ou retrouver la trace d’un incident, sans que cela coute très cher. Je vois très bien des gens proposer que chaque lampadaire, ou presque, soit muni d’une ou plusieurs caméras. Ces images ne seraient accessibles qu’en cas de délit, et seulement sur ordre du parquet. Certains exigeront que ces images soient accessibles à n’importe qui et à n’importe quel moment. Selon moi, ce serait une atteinte à la vie privée. Mais les défenseurs de cette idée pourraient dire que cela se justifie si les caméras sont seulement placées dans des lieux publics.”
Troublant …

Deuxième extrait, consacré à l’antagonisme entre surveillance et liberté.
« Tout le monde, ou presque, est prêt à accepter certaines restrictions en échange d’un sentiment de sécurité. Les peuples des démocraties occidentales bénéficient déjà d’un degré de vie privée et de liberté individuelle sans précédent. Si des caméras omniprésentes reliées aux autoroutes de l’information se révélaient capables de réduire la criminalité grave d’une manière spectaculaire dans des communautés-tests, cela donnerait lieu à un vrai débat : craint-on le plus la surveillance ou la criminalité ? Il est difficile d’imaginer le gouvernement américain autorisant une telle expérience. Ce serait considéré comme une atteinte à la vie privée, contraire à la Constitution. Mais l’opinion peut changer. Des incidents du genre de la bombe d’Oklahoma City pourraient bien modifier les attitudes. Ce qui nous apparaît aujourd’hui comme une sorte de Big Brother numérique pourrait devenir la norme si l’alternative est laissée à la merci de terroristes ou de criminels.»
Snowden, notamment, nous a dit depuis ce qu’il fallait penser de l’attitude du gouvernement américain face à la préoccupation du respect de la vie privée…

Mais Bill Gates n’aura pas été qu’un visionnaire heureux. Des preuves datées de la même époque ? Et bien ce qu’il appelle en permanence ‘autoroutes de l’information’, cela devait être pour lui The Microsoft Network, annoncé en 1995, et sorti en même temps que Windows 95. On connaît l’avenir de MSN. Jamais Bill Gates n’a imaginé qu’Internet puisse se répandre aussi vite dans les foyers et pour lui le lancement de Windows 95 aurait dû consacrer son portail MSN.

Au point que… Windows 95 n’incluait pas de navigateur web.

Il est parfois important de se rassurer face aux erreurs des grands, quand paraissent si actuels deux extraits d’un livre datant de 20 ans.

Les commentaires sont fermés.