Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Lancement d’une formation autour des métiers de la fibre et du Très Haut Débit

Le Plan France Très Haut Débit 2022 doit permettre de doter le pays des réseaux et de l’énergie numérique indispensables au développement de notre économie actuelle… et d’une nouvelle économie ! Mais il est un enjeu sur lequel il est impératif de se pencher pour pouvoir mener à bien ce chantier d’infrastructures majeur, souvent qualifié comme le plus grand chantier de ce quinquennat : la formation de main d’oeuvre qualifiée. Des dizaines de milliers d’emplois nouveaux sont concernés, nécessitant de nouvelles filières de formation.

C’est dans cet objectif que Pascal Caumont, Vice-Président de la FIRIP et Directeur Général de la Société Adista, très impliquée dans le déploiement des réseaux Très Haut Débit, et Paul Arker, Président de la CCI Lorraine, ont signé le 11 décembre dernier une convention de partenariat. Celle-ci porte sur la mise en œuvre d’une démarche commune pour promouvoir et proposer une offre de formation continue et qualifiante sur le site de Grand Nancy Aéropôle. La convention a été finalisée dans les locaux de CCI Lorraine, avec la présence également de François Pélissier, 1er Vice-Président de la CCI Lorraine et d’une dizaine d’entreprises œuvrant dans le déploiement de la fibre optique.

La FIRIP, Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique, regroupe un panel représentatif d’industriels intervenant suite au lancement d’un réseau d’initiative publique par une collectivité locale. Ces industriels participent soit à la conception, la construction, l’exploitation ou encore à la commercialisation des infrastructures indispensables au déploiement du très haut débit sur l’ensemble du territoire. La FIRIP met régulièrement en avant les opportunités que crée cette stratégie de déploiement du Très Haut Débit.

Les commentaires sont fermés.