Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Hélène Voisin, Assistante juridique

Les collaborateurs Adista parlent de leur métier, de leur quotidien et de leurs moteurs. 

Hélène Voisin, assistante juridique, a rejoint  Adista il y a tout juste 2 ans.

Nos marques sont de véritables outils, qui doivent être valorisés, protégés et défendus.

Bonjour Hélène, peux-tu nous dire quel est ton rôle chez Adista ?

Bonjour ! Je travaille en tant qu’assistante juridique et j’ai pour fonction de conseiller Adista sur un sujet dont l’importance croît avec notre développement : le droit de l’informatique et de la propriété intellectuelle.

Dans les domaines concernés figurent par exemple la protection des données ou la gestion de nos différentes marques. Les législations évoluent tout comme les technologies informatiques, et je dois veiller à ce que l’entreprise suive cette évolution. Ma mission consiste donc à assurer une veille, à conseiller, à rédiger les documents légaux. Ceux-ci sont nombreux : contrats, accords de confidentialité, actes, conditions générales et particulières de vente et de services…. Je dirais que ces missions s’inscrivent totalement dans la continuité de ma formation. Je suis, en effet, diplômée d’un Master 2 en Droit du Numérique et des Systèmes d’Information de l’Université de Droit de Strasbourg.

Comment es-tu arrivée chez Adista ?

Je suis arrivée chez Adista dans le cadre de mon stage de fin d’études universitaires, afin de valider mon Master. je devais effectuer un stage de 3 mois minimum mais, avec David MAITRE, mon maître de stage de l’époque, nous avons convenu de pousser le stage à 6 mois afin qu’il soit pour moi une véritable expérience professionnelle. A l’issue du stage, Adista a proposé de m’embaucher, ce que j’ai accepté avec plaisir.

Quelles sont les dernières marques sur lesquelles tu as travaillé ?

Le premier gros chantier juridique de ce début d’année a été le bilan des actifs immatériels d’Adista et le dépôt de plusieurs nouvelles marques telles qu’AdistaR, notre nouvelle marque employeur ou encore VIAdista, notre marque “partenaires”.

Pourquoi est-ce important de protéger/ déposer sa marque ?

Nos marques sont des biens précieux puisqu’elles désignent l’ensemble de nos produits et services et reflètent notre savoir-faire et la richesse du patrimoine de l’entreprise. Elles sont intégrées dans notre communication, dans le parcours que nous proposons de vivre à nos clients, de la découverte de nos services jusqu’aux contrats de services.

Ce sont donc de véritables outils, qui doivent être valorisés, protégés et défendus.

Peux-tu nous donner un exemple ?

Oui, bien sûr. Je procède actuellement au dépôt de la marque Adista au niveau communautaire, ce qui devrait nous permettre de la renforcer encore et de protéger sa valeur.

Quels sont tes moteurs au quotidien ?

Le domaine de l’informatique et des systèmes d’information dans lequel j’évolue est en perpétuel mouvement ce qui en fait un sujet passionnant ! Fan du droit de la robotique, de science-fiction et des nouvelles technologies, c’est ce qui m’a donné envie de travailler dans une entreprise comme Adista qui est sans cesse en évolution dans son secteur. C’est notamment le cas avec le domaine de l’e-santé et l’obtention par Adista de l’agrément Hébergeur de Données de Santé auquel j’ai participé.

 Merci Hélène !

 

 

Les commentaires sont fermés.