Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

« A la suite d’un incendie, nous avons vraiment pris conscience de la nécessite de sécuriser nos sauvegardes. »

SOMINFOR, filiale du SOMDIAA, a pour mission d’analyser et de répondre aux besoins informatiques des différentes filiales du Groupe. L’entreprise est également garante de la sécurité du réseau informatique. Jonathan Roy, Architecte systèmes et Infrastructure de SOMINFOR nous explique pourquoi il a choisi de sécuriser toutes ses sauvegardes avec Veeam Cloud Connect.

Vous avez décidé de sécuriser l’ensemble de vos sauvegardes. Quel a été le déclencheur ?
En juillet dernier, nous avons perdu l’un de nos deux datacenters suite à l’incendie d’un compteur EDF. Il se trouvait dans les locaux de notre siège à Paris. Une partie de nos sauvegardes a disparu. A partir de là, nous avons vraiment pris conscience de la nécessité de sécuriser nos sauvegardes ‘hors site’. Adista nous est venue en aide à ce moment-là.

Comment la solution Veeam Cloud Connect a-t-elle été déployée ?
Nous étions déjà client Veeam. Ce sont eux qui nous ont dirigé vers Adista et la solution Veeam Cloud Connect. C’était l’offre la plus appropriée, elle répondait à notre besoin de sécuriser nos sauvegardes en urgence. Nous sommes restés de juillet à décembre avec un seul datacenter. Il nous fallait donc une solution non seulement fiable mais également facilement déployable.

Nous avons vraiment pris conscience de la nécessité de sécuriser nos sauvegardes en dehors de nos sites.

Comment votre organisation a-t-elle été impactée suite à ce sinistre ?
Par « chance », la Datacenter sinistré était notre Datacenter secondaire. Il n’y a pas eu d’impact au niveau de nos applications métiers, nos collaborateurs distants n’ont donc pas été touchés. Par contre, l’impact a été réel au siège, car les locaux ont également été sinistrés. Il nous a fallu 3 jours pour mettre en place des solutions de télétravail pour tous les collaborateurs travaillant au Siège, de façon à garantir la poursuite de notre activité. Cette solution provisoire a duré environ deux mois, de fin juillet à septembre dernier.

Et aujourd’hui, où en êtes-vous ?
Côté pratique, nous avons pu réintégrer nos locaux début septembre, même si ceux-ci sont toujours en travaux. Nos collaborateurs ont récupéré leurs bureaux.
Du côté de nos données, nous avons pu rallumer notre Datacenter début décembre. Néanmoins, même avec ce deuxième datacenter à nouveau opérationnel, nous avons décidé de garder Veeam Cloud Connect. Nous avons vraiment pris conscience de la nécessité de sécuriser nos sauvegardes en dehors de nos sites.

Aujourd’hui, nous répondons désormais à la règle du 3-2-1, préconisé par Veeam et Adista. A savoir que nous conservons « 3 copies de nos données, sur au moins deux médias différents de sauvegarde, avec une copie se situant à distance de notre site informatique ». Nous avons en effet notre Datacenter de production et notre Datacenter Back Up réhabilité, répliqués en miroir et les Datacenters Adista pour protéger efficacement nos données !

 

En savoir plus sur Veeam Cloud Connect par Adista
Avec une facturation à l’usage, Veeam Cloud Connect par Adista concilie la facilité des solutions SaaS à la sécurité d’un Cloud privé. Le client conserve le contrôle total de ses données en disposant d’infrastructures distantes, situées en France, gérées par Adista pour une totale transparence. Le client met en place la réplication directement chez lui, via son interface utilisateur Veeam. Toutes ses sauvegardes et réplications sont ensuite disponibles sur cette même interface habituelle.

>Vous pouvez tester la solution gratuitement via cette version d’évaluation.
>Nous vous proposons également de télécharger gratuitement le Livre Blanc : Comment mettre en place une politique efficace de sauvegarde de données ?

Les commentaires sont fermés.