TRANSITION NUMÉRIQUE - INNOVATION - COMPÉTITIVITÉ

Le SMS a 27 ans : HBD !

En 1992, le navigateur web grand public n’existait même pas.

Mais le premier SMS (Short Message Service) a été envoyé il y a 27 ans, en décembre 1992. C’est Neil Papworth, un ingénieur de 22 ans des télécoms britanniques qui a eu cet honneur ; il a envoyé « Merry Christmas » à un collègue qui célébrait Noël avec ses collègues au siège de Vodafone.

L’occasion de rappeler que le SMS est resté un outil interne aux entreprises de télécommunications jusqu’à la fin des années 90.

 

Le SMS apparaît alors sous les termes de minimessage chez Bouygues, de texto chez SFR et de … SMS pour Orange. Le point commun ? Le prix, les SMS étaient alors facturés au mot, autour de 1 Franc par message ! Les utilisateurs commencent alors à employer des abréviations.

Les messages multimédias sont apparus en 2007, pour devenir très rapidement incontournables.

 

Plus de 5400 SMS envoyés en France chaque seconde ! (source Arcep)

27 ans après, alors que 9 décideurs sur 10 déclarent ne plus répondre au téléphone, le SMS subit la très forte concurrence des Messenger, Whatsapp, et autres messageries, instantanées ou pas. (32% de la population utilise des messageries instantanées, 60% pour les 12/17 ans).

Et s’il perd du terrain auprès des particuliers, le SMS fait les beaux jours des marketeurs français  ! La dernière étude réalisée par Mobile Marketing Association France montre une belle recrudescence de l’utilisation commerciale des SMS. L’étude Baromètre 2018 Push SMS (AFMM) affiche une augmentation de 15% du SMS promotionnel sur l’année.

Parce que le téléphone est LE compagnon de tous les Français à tous les instants, le SMS s’est enrichi de services de répertoires, de modèles, de planification des envois, d’analyses et de statistiques, de personnalisation …. 180 milliards de SMS sont envoyés chaque année en France, soit  plus de 5400 par seconde.

Le SMS a révolutionné notre façon de communiquer. On téléphone de moins en moins, et selon l’étude Crédoc publiée en décembre 2016, seuls 23% des Français se servent régulièrement de leur téléphone portable pour appeler.

 

  • 90% des SMS sont lus dans les 10 minutes,
  • 93,6% des ménages français sont équipés en téléphone portable
  • Les Français reçoivent en moyenne 5,6 SMS marketing par mois (4,3 en 2017)
  • Le taux de mémorisation de l’information contenue dans un SMS est de 60% (contre 15% pour une publicité presse ou radio)
  • Le taux d’ouverture (et de lecture) du SMS est de 95% !

Mobimel : la solution de campagnes SMS proposée par Adista.

Toujours à portée de main, les utilisateurs consultent en moyenne leur mobile plus de 150 fois par jour. Avec un taux d’ouverture qui atteint 95%, le SMS de masse séduit aussi
bien les grandes marques, les associations, les restaurants que les PME.

Pour répondre à ce besoin, Adista développe régulièrement son offre Mobimel, devenue une plateforme de développement ou de dynamisation marketing. Cette application web permet d’envoyer des campagnes SMS en quelques clics.

Cet outil répond à deux principaux objectifs

  • Marketing : augmenter le CA grâce à l’envoi de codes promotionnels, développer son image, acquérir de nouveaux clients, récompenser la fidélité, annoncer
    des événements…
  • Alerting : gestion de crise, rappeler des consignes de sécurité, rappel de rendezvous, prévenir de l’arrivée d’un colis, gestion des plannings d’astreinte…

Avec une interface graphique ergonomique qui permet de créer et programmer ses campagnes de SMS, l’offre Mobimel d’Adista reste pensée pour le téléphone, terminal le plus lu et le plus populaire et intègre la capacité à gérer des campagnes d’envoi de MMS et d’e-mailings.

Dès maintenant, la solution permet :

  • La gestion du SMS 2.0, avec la création de liens courts associés à ses contenus
    et avec une analyse fine en terme de statistiques d’utilisation.
  • L’intégration gratuite de la capacité de réponse au SMS.
  • La gestion des STOP, obligatoire dans une approche marketing.
  • Un confort d’utilisation supérieur grâce à une ergonomie repensée.

Dans les réalisations « sur-mesure », cet exemple destiné au Ministère de l’Intérieur : nos ingénieurs ont développé autour de Mobimel une solution de communication dans le cadre de la gestion des déplacements des délégations de 195 pays, pendant la COP21, fin 2015 !

27 ans après son premier bip, le SMS continue de s’adapter au besoin de communiquer, d’informer, avec des possibilités insoupçonnées en 1992.

Le SMS est l’un des meilleurs alliés des entreprises communicantes et commerciales.

 

 

Les commentaires sont fermés.