Transition digitale – Innovation – Mobilité - Compétitivité

Aménagement numérique de nos territoires : bientôt 10 ans !

Cela fera bientôt 10 ans que les champs d’intervention des collectivités territoriales en matière de communications électroniques ont été étendus. La loi du 21 juin 2004 du Code Général des Collectivités Territoriales leur a en effet donné la possibilité d’établir et d’exploiter des réseaux de communications électroniques. Un pas de géant en matière d’aménagement numérique.
Retour sur le chemin parcouru demain à Paris, lors des Rencontres Nationales Stratégiques organisées par la FNCCR, la FIRIP et NOVEA.

Rappel de l’article L1425-1
L’article L1425-1 ouvre aux collectivités et à leurs groupements la possibilité d’intervenir dans le domaine des communications électroniques afin de pallier un éventuel déficit d’offres privées sur leurs territoires.
Il les autorise à établir un réseau de communications électroniques en vue de le mettre à disposition d’opérateurs ou de l’exploiter directement pour fournir de la bande passante ou des lignes abonnés à des fournisseurs de service, voire à fournir un accès à l’utilisateur final en cas d’insuffisance avérée d’initiative privée.

Le développement des RIP

Les collectivités territoriales sont devenues en quelques années des acteurs importants du développement du Très Haut Débit. Réseaux ouverts à la concurrence par opposition aux réseaux déployés par un seul opérateur pour son seul usage, les réseaux d’initiative publique (RIP) ont permis la multiplication des offres de services, vers les entreprises, vers les collectivités, dans des conditions tarifaires idéales.
Basés sur la technologie fibre optique, ce sont plus de 150 réseaux d’initiative publique qui ont déjà été établis depuis la loi du 21 juin 2004. Adista est d’ailleurs l’un des premiers opérateurs présents sur les RIP et dispose aujourd’hui de la plus forte présence sur ces réseaux.
La stratégie d’Adista est étroitement liée au développement de ces infrastructures du Très Haut Débit. En transformant la fibre optique en avantages concrets pour les organisations, Adista est devenu un partenaire essentiel pour les principaux opérateurs et exploitants de réseaux d’initiative publique, comme Altitude, Axione, Covage, SFR Collectivités, Tutor.
Les usages Adista sont proposés par 21 agences en France, sur plus de 70 réseaux très haut débit d’initiative publique. La couverture est exceptionnelle, avec une offre dédiée aux PME, Grandes Entreprises et Collectivités publiques.

Les Rencontres Nationales Stratégiques

A l’occasion du 10e anniversaire de la loi du 21 juin 2004, la FIRIP, NOVEA et la FNCCR organisent les Rencontres Nationales Stratégiques de la Filière de Compétences des Réseaux Très Haut Débit. Ces rencontres seront animées par Ariel Gomez, Journaliste du journal des télécoms.

Quelques mots des organisateurs…
Etienne DUGAS, Président de la FIRIP “Je suis heureux de vous convier à cette journée qui rendra hommage aux pionniers qui ont rendu possible l’émergence de notre filière et sa structuration, et permettra de tracer les lignes directrices de notre avenir au service de ce grand chantier qui nous anime et qui contribuera à la compétitivité de la France, à la création de nouveaux emplois et j’en suis convaincu, au retour de la croissance pour nos territoires.”
Jean-Luc Rochefort, Président de NOVEA et Gilles QUINQUENEL, Président de la FNCCR ” […] Les communications électroniques connaissent une croissance exceptionnellement élevée et nous devenons de plus en plus exigeants pour y accéder qualitativement, rapidement afin de satisfaire nos besoins économiques, sociaux, culturels ou de marché. […] Ce réseau est le socle de notre économie de demain, sa construction doit donc être infaillible partout et pour tous. Cet immense chantier invite à ce que tous les acteurs de cette nouvelle chaîne de valeur travaillent, mutualisent, coordonnent leurs expertises pour réussir l’ambition de ce chantier aux multiples opportunités.”
Télécharger le programme des rencontres

Les commentaires sont fermés.